Dépression du post partum: la face cachée du babyblues


"Une dépression autour de la naissance d’un enfant n’est pas rare. Le phénomène touche une femme sur huit et près d’un homme sur dix. Mais le mal est rarement reconnu, rarement diagnostiqué et donc mal soigné.

La dépression du post-partum n’est pas à confondre avec le bénin « baby blues ». Elle est le résultat d’une combinaison de différents facteurs de risque et plonge les parents dans de profondes souffrances qui peuvent affecter toute une famille. Les spécialistes relèvent que les personnes affectées par ce mal arrivent difficilement aux soins parce qu’elles ont une immense difficulté à reconnaître leurs mal-être. Honte, culpabilité, refoulement… ce qui devait être « un heureux événement » se transforme en cauchemar. Comment prévenir la dépression du post-partum ? De quelle manière la soigner ? Eclairages à travers les explications d’experts et de nombreux témoignages poignants."


https://youtu.be/UG8QlEB55jg


1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout