Suicide

Dernière mise à jour : 3 avr. 2021

Épidémiologie France Suicides

Données épidémiologiques des suicides en France En 2016, 8580 décès par suicide ont été enregistrés en France Entière et 8427 en France métropolitaine. Les statistiques de décès par suicide sont issues des certificats de décès dont la base de données est gérée par le CépiDc-Inserm. Toutefois, une sous-évaluation est estimée à 10 % pour les données nationales, due en particulier aux décès dont la cause reste indéterminée ou à ceux ayant fait l’objet d’un examen médico-légal dont la conclusion n’a pas été rapportée au CépiDc-Inserm. Les taux de suicides sont trois fois supérieur chez les hommes. Les classes d’âge les plus touchées : les 45-54 ans, les 55-64 ans les 35-44 ans Le taux de décès par suicide augmente fortement avec l’âge chez les hommes et est le plus élevé après 74 ans.


Voici les données consultables sur le site https://www.infosuicide.org/.


Si de nombreux numéros de téléphone existent pour répondre aux désespérés, est-ce que la plupart pense à appeler ?

Et d'ailleurs à quoi ou à qui pense-t-on avant le passage à l'acte ?


C'est un effondrement total et brutal de tout son Moi, de tout son univers. Une sidération qui ne permet plus la réflexion, la pensé, l'action à l'image du lapin tétanisé par les phares de la voiture qui va l'écraser.


Car c'est bien un écrasement de tout son être, plus rien n'a d'importance, la vie ne vaut rien, on ne vaut rien, et personne ne s'apercevrait de notre disparition. Allant jusqu'à penser que disparaitre soulagerait tout le monde.


Laisser ou non un mot d'explication n'apaise pas forcément. L'entourage ne pourra jamais comprendre ce choix extrême souvent considéré comme une fuite lâche et égoïste.

Il n'est pourtant pas si aisé de renoncer à vivre. L'être humain n'est pas programmé à ça. Tout le monde peut un jour être concerné.


Alors parlons en, c'est un problème de santé publique, intervenons dans les établissements scolaires, les maisons de retraite, les foyers de jeunes travailleurs.

Personne n'est complétement seul, criez, hurlez, quelqu'un vous entendra.


Appelez moi !


“Celui qui ressent sa propre vie et celle des autres comme dénuées de sens

est fondamentalement malheureux, puisqu'il n'a aucune raison de vivre.”

Albert Einstein / Comment je vois le monde


15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout